Connexion
RECOMMANDATIONS POUR UN USAGE SÉCURISÉ
D´OUTILS ET  D´ÉQUIPEMENTS EN ALTITUDE


Publié par DROPS (schéma de prévention contre la chute d'objets), grande initiative industrielle dédiée à l'amélioration du rendement des objets tombés.


Mémoire de Révision


Révision
DateCommentaire

Expédié par:

Expedition 2

Avril 2011

Change DROPS, meilleures pratiques pour un usage d’outils sécurisés en altitude (2005)

DROPS





PRÉFACE

Les directrices d’usage de ce document ont été publiées après de longues recherches et beaucoup de preuves et de validation on ne peut plus sures. Elles représentent le « meilleur usage », comme l’assurent les consensus généraux des membres du Groupe de Travail de DROPS.
 

Certains processus et façons de procéder détaillées ici pourraient nécessiter certaines modifications pour s’adapter aux lieux, aux activités ou à certaines spécificités. Cependant, les directives sous jacentes sont considérées comme étant les meilleures pratiques, et sont recommandées pour quelconque schéma de gestion de chutes d’objets.
 

Nous vous incitons à comparer vos méthodes de travail avec  celles que nous exposons dans ce guide, et nous espérons que cela puisse vous aider à améliorer votre sécurité sur votre lieu de travail. Cependant, si vous pensez que vos schémas sont meilleurs que les notre, pourquoi ne pas les partager avec nous ?



 
1- INTRODUCTION


Il existe un risque important que les objets chutent quand vous utilisez des outils et un équipement mobile dans les lieux en altitude, et chaque jour on enregistre un grand nombre d’accidents de ce genre.

Pour lutter contre ce problème, il est recommandé que tous les outils et l’équipement utilisé en altitude soit assurés contre la chute. Ce document concentre les meilleures mesures recommandées par DROPS pour l’usage sécurisé d’outils et d’équipement mobiles.




2 - EN GÉNÉRAL

En utilisant les outils à une certaine hauteur ou altitude, il faudrait prendre en compte les recommandations générales suivantes :
 

  • - Les équipements et outils mobiles utilisés en altitude doivent être correctement assurés à l’usager tant comme à son lieu de travail.
  • - Les outils utilisés en altitude doivent avoir un point de fixation de la corde d’attache dans un lieu qui n’atteigne pas l’efficacité de l’outil.
  • - Tous les outils, les points d’union et de connexion doivent être inspectés avant et après chaque utilisation, pour s’assurer qu’ils soient parfaits.
  • - Ne modifier aucun outil ou équipement de sécurité.
  • - Les outils pour « usage en altitude » doivent être utilisés pour tous les travaux menés en altitude, de deux mètres ou plus, ou dans des lieux ou ils peuvent chuter de plus de 2 mètres, par exemple d’un échafaudage.
  • - Quelconque usage ou procédure qui s’éloigne des meilleures pratiques recommandées, devra être menée à bien à travers d’une procédure documentée par MOC.
  • - Tout le personnel utilisant des outils en altitude doit être convenablement informé.
  • - Si quelconque outil ou équipement chute, ou que le système de rétention se casse, il faut immédiatement informer.
  • - Lors que l’on travaille à une certaine hauteur ou altitude, la « zone de chute » sous le lieu de travail doit être entourée d’un cordon, pour délimiter un périmètre de danger.


  1. 3 - OUTILS SPÉCIFIQUES


Les recommandations suivantes Font allusion aux outils spécifiques utilisés en altitude :
 

  • - Les outils composés de plusieurs pièces sont pourvus de mécanismes évitant qu’elles ne se séparent les unes des autres (ex : attacher les joints aux barres d’extension,  aux charnières etc).
  • - Tous les marteaux doivent avoir un manche en acier ou en matière dérivée de l’acier, antidérapant et équipé d’un système de blocage de la tete, pour éviter qu’elle ne se sépare du manche.
  • - Les burins qui s’utilisent en zones froides et l’équipement servant à protéger les mains doivent tous les deux être équipés de dispositif de retenue.
  • - L’utilisation de clés d’impact doit s’en tenir aux évaluations de risques spécifiques.
  • - Les joints, extension et fixations doivent être bloqués avec un verrou.
  • - Tout équipement ou outil de plus de 5 kg doit etre soumis aux recommandations de la section 5 « outils et équipement lourd ».

    4- CORDES (AMARRES) ET POINTS D’UNION


Les points suivants présentent les meilleures techniques pour les amarres et les points d'union :
 

  • - Tout outil utilisé à une certaine altitude doit être fermement attaché aux porte-outils et l’équipement doit être bien boutonné sur le lieu de travail. De plus, les outils doivent être fabriqués et distribués avec des points d’union testés et certifiés.
  • - Le point d’union de la corde avec l’outil doit le tenir de façon à ce qu’il puisse être employé efficacement.
  • - La longueur de la corde doit être suffisamment grande pour que l’on puisse la défaire, et, tout comme la corde, elle doit être testée et certifiée comme pouvant supporter une chute haute du double de la longueur de l’amarre.
  • - Toutes les amarres doivent pouvoir s’ajuster avec des mousquetons de clés : pour les outils à main : mousquetons de catégorie 5 kg.
  • - Tous les mousquetons, amarres et chaines doivent être marqués même en lieux d’utilisation facile.
  • - Toutes les amarres doivent avoir un numéro de série et une date de fabrication, pour aider l’usager à connaitre l’ancienneté et les conditions de fabrication de façon objective.
  • - Les extrémités des cordes et cordons doivent toutes être créées et protégées afin d’éviter que les usagers se blessent avec des surplus de fils qui dépassent.
  • - L’usage standard des cordes de poignet n’est pas recommandé, cependant il est vrai qu’il peut être adapté à certains travaux, comme par exemple lors que l’on travaille dans un lieu étroit.
  • - Les points d’union des amarres aux outils doivent être fabriqués de façon à ce qu’ils ne puissent pas lâcher.
  • - Pour les outils et les équipements de 5kg, il est recommandé d’utiliser un cordon certifié de minimum 4 mm.


5 - OUTILS ET EQUIPEMENTS LOURDS (=5Kg)


Lors de l’utilisation d’outils lourds de 5 kg ou plus à une certaine altitude, on devrait observer ceci :
 

  • - Quand on utilise des outils ou des équipements à main en altitude, les risques spécifiques à cette utilisation doivent être évalués.
  • - Tous les équipements et outils à main utilisés en altitude doivent être assurés contre la chute tant lors de son usage que lors de son transport.
  • - Les appareils de sécurité doivent avoir des dimensions conformes aux calculs vérifiables et vérifiés selon les documents test de chute libre.
  • - Si un outil, un article ou une partie de l’équipement lourd en vient à tomber et que l’amarre à retenu la chute, l’amarre comme l’outil doivent tous deux être exclus du service jusqu’à leur inspection et la confirmation que leur état est suffisamment bon pour être utilisées à nouveau.
  • - Les points de sécurité des outils et de la machinerie doivent être dans un lieu plus haut que le lieu de travail, et l’appareil de sécurité doit être aussi tendu que possible.
  • - Les outils et d’équipement lourds doit exclure l’utilisation de mousquetons petits et moyens dans leur création.



6 - OUTILS ELECTRIQUES

Les recommandations suivantes font allusion à l’usage sécurisé d’outils électriques en altitude :
 

  • - Sur les outils électriques, le câble doit être attaché au corps de l’outil et à la prise de courant pour éviter que la tension s’accumule dans les circuits internes.
  • - Pour les outils pneumatiques, le caoutchouc de la prise d’air doit être assuré pour éviter la tension dans les joints et les extrémités.
  • - Toute rétention unie aux outils électriques ne doit pas être reliée seulement au câble ou à la prise d’air.
  • - Les prises de courant, les extensions et les ajustements doivent être bloqués avec un verrou ou interrupteur sur les outils électriques et pneumatiques afin d’éviter qu’ils ne lâchent accidentellement, et les outils avec batterie doivent inclure un interrupteur afin de bloquer la batterie.
  • - Les outils électriques doivent inclure des amarres avec  la charge appropriée aux poids de l’outil et des accessoires




7 - OUTILS POUR USAGE DANS DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES

Lors que l’on travaille en altitude dans des installations électriques, les points d’union et d’amarre doivent être électriquement isolés de l’outil, avec le même niveau de protection que les attaches des outils.


Note : les outils spécialement créés pour un usage en altitude avec un équipement électrique ne doivent pas s’utiliser comme dans des situations classiques en altitude.




8 - STOCKAGE DES OUTILS

Les points suivants élaborent les meilleures mesures à prendre pour le stockage des outils.

  • - Quand ils ne sont pas utilisés, les outils pour utilisation en altitude doivent être gardés dans une installation spécifique de stockage d’outils sécurisé
  • - Les outils doivent être gardés de façon à ce qu’une simple inspection visuelle puisse repérer n’importe quelle anomalie ou omission dans l’inventaire de l´entreprise, par exemple des entailles dans les lasers de deux couleurs
  • - L’entrepôt de stockage doit contenir un inventaire détaillé et doit être fermé quand il n’est pas utilisé. Lors de l’utilisation de l’un des outils, il est recommandé d’utiliser le symbole « d’outil suspendu », afin de prévenir.
  • - Une personne à chaque fois devrait se porter responsable de l’entrepôt de stockage, pour surveiller et gérer l’enregistrement et l’état des outils. Il doit enregistrer quels outils ont été utilisés et lesquels ne l’ont pas été dans le registre des Outils.
  • - En plus des outils, l’entrepôt de stockage devrait être équipé :
    • - D’Amarre s pour outils avec un panel important de catégorie de charge
    • - De ceintures spéciales pour attacher les outils et les sacs
    • - D’un  nombre suffisant de sacs pour outils avec des appareils d’attache internes


9 - SACS À OUTILS, SACOCHES BANANES ET CEINTURES

Les points suivants doivent se suivre afin d’assurer la sécurité et l’usage efficace en altitude des sacs, des sacoches bananes et des ceintures :


  • - Les outils doivent être portés par-dessus (dans un kit) lors que vous êtes en altitude.
  • - Le kit doit être attaché à l’usager, et doit laisser libres ses deux mains.
  • - Les outils doivent être accrochés au kit prévu à cet effet (pas seulement introduits dans les sacs à outils)
  • - Les bananes doivent être utilisées pour les radios ou tout autre équipement mobile sans point d’attache.
  • - Les fermetures des bananes doivent inclure un mécanisme double pour qu’elles ne s’ouvrent pas sans que l’on en ait l’intention
  • - Les ceintures à fermeture facile ne sont pas recommandées.
  • - Les attaches entre les outils et la ceintures, ou le sac,  doivent être utilisées.


10 - RECHERCHE, CONTROLE ET ESSAIS DES PRODUITS

L’on recommande certaines recherches, contrôle et essais, comme ceux-ci :
 

  • - Tout outil fabriqué pour un usage en altitude doit avoir passé des tests de chute (avec un facteur de sécurité de 50%) et doit être certifié.
  • - Les points d’union des outils doivent être testés pour évaluer le poids de tension et de fracture.
  • - Tous les outils doivent être inspectés et approuvés par une autre personne compétente, sur le lieu d’opération.
  • - Toutes les attaches doivent être évaluées en lot et certifiées par un inspecteur indépendant.
  • - Un guide pour l’inspection des outils avant leur usage devrait être remis à l’usager (incluant les critères d’acceptation et de non-acceptation) ce guide doit être disponible dans l’entrepôt des outils.

11 - PROCEDURES

Les processus et procédures recommandés sont les suivants :
 

  • - Les mesures et les procédures doivent être implantées afin d’assurer que tous les usagers soient au courant des conditions d’utilisation de ces outils « pour usage en altitude » et de toute méthode particulière de travail avec ces outils
  • - Dans les endroits à espace réduit, par exemple les grues), les outils doivent être enregistrés au moyen d’un registre d’outils qui assurent qu’aucun des outils n’a été laissé de coté.
  • - La personne désignée comme étant responsable de l’installation de l’entrepôt des outils  et du registre d’outils doit contrôler le contenu de l’entrepôt et du registre  à la fin de chaque journée. 


12 - PLUS D'IMFORMATIONS
 

D' autres produits et guides DROPS incluent :
 

  • - Une campagne de travail DROPS (établissant un système DROPS)
  • - Prospectus de sécurité fiable DROPS
  • - Cartes rapides pré-usage DROPS
  • - Calculatrices DROPS
  • - Entrainement DROPS
  • - Guides recommandés : évaluations, taxation et précaution pré-usage DROPS
  • - Guide recommandé pour l’usage en zone d’accès réduit (Zones Rouges) DROPS

Pour plus de détails à ce sujet et plus de sources, rendez-vous sur le site  www.dropsonline.org




Instrument de mesure de conséquence de chutes d'objets


Instrument de mesure de conséquence de chutes d'objets