Connexion
Est appelé une vis un élément ou opérateur mécanique cylindrique utilisé pour fixer temporairement des pièces ensemble. La vis a une rainure hélicoïdale taillée dans la superficie d’un cylindre.


Caractéristiques des TOURNEVIS

  •       - Diamètre extérieur de la tige: dans le système métrique, elle s’exprime en mm et dans le système anglais (Whitworth) en fractions de pouces.
  •       - Type de filet: (métrique, Whitworth, UNC, UNF, etc.)
  •       - Pas de vis: C’est la distance entre deux crêtes successives, dans le système métrique, il s’exprime en mm et dans le système anglais, il s’exprime par le Nombre de filetages qu’il y a dans un pouce.
  •       - Sens du filet (gauche ou droite): La visserie est pratiquement toujours à droite, mais certains axes de machines ont parfois un filet à gauche.
  •       - Matériel constituant et  résistance mécanique: sauf exception, la majeure partie des vis sont faites fabriqué en acier de différentes qualités et de différentes résistances mécaniques, pour le bois on utilise beaucoup de vis en laiton.


  • Caracteristiques du filetage métrique

Le filetage métrique est basé sur le Système International (SI) qui est le filetage le plus utilisé dans l’assemblage de pièces mécaniques. Le jeu entre  vis et écrou permet le graissage Les informations constructrices de ce filet sont les suivantes: 

  •            - La section du filetage est un triangle équilatéral dont l’angle vaut 60º.
  •            - Le fond du filetage est rond et la crête légèrement tronquée.
  •            - Le côté du triangle est égal au pas.
  •            - Le pas est la distance entre deux points homologues. Par exemple : entre les crêtes voisines.
  •            - Son diamètre extérieur et son avancée sont mesurés en millimètres, l’avancée étant la longueur axile                              parcourue, (par tour complet).
  •            - Désignation: M24 x 2. Le M signifie le filetage métrique, 24 signifie la valeur du diamètre extérieur en mm et                    2 signifie le pas en mm.

  • Caracteristiques du filetage Whitworth

La première personne qui créa un type de filetage normalisé, en 1841 approximativement, fût l’ingénieur mécanique anglais Joseph Whitworth.
 

Le système de filetage Whitworth s’utilise encore, pour réparer les anciennes machines et comprend un filetage plus gros que le  filetage métrique.
 

Le système Whitworth fût le standard britannique, de forme abrégée BSW (BS 84:1956) et le filetage  fin standard britannique (BSF) fût introduit en 1908 parce que le filetage de Whitworth s’avérait trop gros pour certains usages.
 

L’angle du filetage est de  55° au lieu des 60° pour le filetage métrique. La profondeur et la grosseur du filet varient avec le diamètre de la vis (c’est-à-dire, plus le boulon est gros, plus le filetage  est gros).
 

Dans ce système de filetage, le pas est considéré comme le numero de filet qu’il y a dans un pouce et le diamètre s’exprime en fraction de pouce (par exemple : 1/4", 5/16").



  • Caracteristiques du filet standard américain UNF


Les États-Unis disposent de leur propre système de filetage, plus généralement appelé le standard unifié du filetage UNF, qui s’utilise également largement au Canada et dans la majorité des autres pays environnants du monde.
 

Les vis de machines se décrivent comme suit  0-80, 2-56, 3-48, 4-40, 5-40, 6-32, 8-32, 10-32, 10-24, etc. Jusque la taille 16. Les  diamètres 1/4 " et supérieurs  se décrivent ainsi 1/4" - 20, 1/4" - 28, etc. Le premier chiffre peut se traduire comme le diamètre, le second chiffre est le numéro de filet par pouce.
 

La majorité des diamètres du filetage sont disponibles en UNC (gros filetage  unifié, exemple 1/4 " - 20) ou UNF (exemple 1/4 " - 28 UNF ou UNEF).




     TYPES DE TOURNEVIS:


Le terme vis s’utilise généralement sous forme générique, il existe de nombreuses variétés de matériaux, de types et de tailles. Une première classification peut-être la suivante:

  •           - Vis de moyenne éclat
  •           - Vis borderline
  •           - Vis à bois (connu également sous le nom de Silly)
  •           - Vis de filetage dodecaedras
  •           - Tige filetée d’un mètre de long





Têtes des tournevis

Le dessin des têtes des vis répond, en général, à deux nécessités: d’une part, obtenir la superficie d’appui adéquate pour l’outil de serrage de telle façon qu’on peut atteindre la force nécessaire sans que la tête se casse ou se déforme. D’autre part, les besoins de sécurité impliquent (y compris dans les règlements officiels d’obligation à respecter) que certains dispositifs aient un outillage spécial pour l’ouverture, ce qui exige que la vis (si celle-ci est le moyen choisi pour assurer la fermeture) ne peut  se dévisser avec un tournevis conventionnel (par exemple Phillips), rendant ainsi difficile l’accès à l’intérieur par une personne non habilitée.



Ainsi, il existe différentes formes de têtes distinctes: hexagonale, ronde, cylindrique, fraisée; combinées avec différents systèmes de serrage: hexagonale ou carrée pour clé anglaise, á fente ou entaillée et Phillips pour les tournevis, trou hexagonal pour clé Allen, moletée pour serrage manuel, etc.




Avec les tournevis électriques modernes et pneumatiques qui existent, les vis  auto-filetant sont utilisées dans de nombreux types de menuiseries tant  bois que  métal : c’est un système rapide de vissage. Dans le vissage de pièces métalliques, on l’utilise moins parce que le couple de serrage qui s’exerce est faible et est exposé à ce qu’il effleure durant le fonctionnement de la machine.



Quelle vis et quelle tête de vis faut-il utiliser pour les différents types de matériaux ?

            - VIS À BOIS (TIRE-FONDS POUR BOIS)

La taille et la qualité des vis à bois régulent la Norme DIN-97. Son filet est de ¾ de longueur de la cheville et grâce au fait que ce type de vis se rétrécie à la pointe, elle est capable d’ouvrir un chemin à mesure qu’il s’insère pour faciliter l’auto-filetage car ce n’est pas nécessaire de faire un trou avant.
 

Elles ont un filet de ¾ de longueur pour la cheville et peuvent être en acier doux, inoxydable, laiton, cuivre, bronze, aluminium et peuvent être galvanisées, nickelées, etc.



Normalement, elles se vissent avec des tournevis électriques ou manuels.

                - AUTO-FILETAGE ET AUTO-PERFORANTES POUR PLAQUES MÉTALLIQUES ET EN BOIS DURES

Ces types de vis peuvent ouvrir leur propre chemin lors du serrage.
 

Les auto-filetantes pour métal ont un filet sur toute la longueur. Leur forme est pointue, elles se terminent en pointe. Ce type de vis s’utilise dans l’industrie automobile.
 

Les auto-perforantes ont comme pointe une mèche, ce qui évite d’avoir à faire des pré-tours.



                -  VIS À FILET CYLINDRIQUE POUR ASSEMBLAGES MÉTALLIQUES

Pour l’assemblage de pièces métalliques, on utilise des vis à filet triangulaire qui peuvent  se visser dans un trou obstrué ou dans un écrou à rondelle .

Il existe des variations d’un système à l’autre dépendant du système de filetage (filetage métrique de pas manuel ou  fin, Whitworth de pas normal ou fin, filetage américain) et le type de tête de ces vis (Tête Hexagonal de type DIN 933 et DIN 931, Tête Creuse de type DIN 912, Tête Avellanada, Tête cylindrique DIN 84, Tête Torx).



Types de têtes des vis



       - Tête plate: S’utilise fondamentalement quand il est nécessaire de laisser la tête au ras de la surface où elle sera vissée, comme par exemple pour la menuiserie.

       - Tête ovale: La forme de la tête lui permet de se planter dans la sufarce et seulement laisser dépasser la partie supérieure ronde. Grâce à cela, il est plus facile de l’enlever et a une meilleure présentation que celle de la tête plate.
Normalement elle s’utilise pour fixer des éléments métalliques comme par exemple des outils ou des serrures.

      - Tête ronde: Elle s’emploie pour des fonctions similaires à celles de la tête ovale mais dans un trou sans fraiser.                    
Normalement, elle s’utilise pour fixer des pièces trop fines comme pour permettre que la vis s’enfonce dedans et également pour unir des parties qui nécessitent des rondelles.



  •          Rainures:

La rainure peut être á stries, de truelle, de quadrant, d’éléments, etc. On peut dire que pour chaque modèle, il y a un outil ou un tournevis spécifique.



La rainure est un espace dans lequel nous raccordons la lame du tournevis. Il existe la possibilité que nous trouvions une vis qui ne possède pas de rainures comme dans le cas des vis à verre, dans ce cas la rainure dirige le tournevis.


Il est très important de ne pas endommager la rainure, pour laquelle la manipulation doit être minutieuse et avec l’outillage adéquat, la lame du tournevis ne doit pas être trop grande ou trop petite, parce que si la lame est trop grande, nous pouvons fracturer la tête de la vis par les parois latérales de la profondeur de la rainure, ou a contraire, si la lame du tournevis es trop petite nous pouvons déformer la rainure de la vis.




  • Tête plate trapezoidale: Possède une rainure droite.

                                          Cabeza plana trapezoidal                       


  • Tête Phillips: Possède les rainures en forme de croix pour éviter le dérapage du tournevis.

                                                                 


  • Tête Pozidriv: Possède les rainures droites traditionnelles

                                                                 

  • Tête de type Allen:  Possède un creux hexagonal, pour clé Allen ou tournevis en forme de T:

                                       
                                                                                                     


                                               
                                           



  • Tête carrée: Possède un creux de forme carré.

                                                           


  • Tête Torx: Possède un creux dans la tête de la forme d’une étoile de dessin exclusif Torx pour  clé Allen ou tournevis en  T:

                                              


                                                                                 

                                  


  • Hexagonal Allen:
                                                          


Mis à part les tournevis exposés antérieurement, il existe beaucoup de types de tournevis avec des  fonctions particulières, pour rendre le travail plus facile, confortable et sûr.


Par exemple:


Les tournevis à douille:



                                     



Tournevis 1000V :



Ces tournevis sont adéquates pour des travaux à base tension grâce à leur isolement. La résistance ne varie pas  et l’usage est exactement le même que les tournevis conventionnels.

                                    

Par exemple, les tournevis 1000V d’EGA Master sont soumis à un test diélectrique à 10.000V (c’est-à-dire, une intensité 10 fois supérieure à celle certifiée). Les tournevis sont sujets également à des tests d’adhérence, de pénétration diélectrique, d’impact et de propagation de flamme selon la rigoureuse norme européenne IEC 900 resp. DIN EN 60900 pour une meilleure sécurité durant son utilisation.


Tournevis minis (Microtronic):



Ces tournevis sont adéquats pour des appareils électroniques. La tête supérieure du tournevis est dessinée pour permettre un appui efficace dans les trois positions microtechniques. De plus, cette tête est giratoire pour optimiser le mouvement de rotation.



Par ailleurs, les têtes sont de différentes couleurs pour identifier plus facilement chaque empreinte, ainsi le travail est optimisé car l’outillage se choisit de manière instantanée.


Tournevis ESD:


Les tournevis mini ESD sont adéquats pour les appareils électroniques qui peuvent contenir de l’énergie électrostatique. La décharge électrostatique est un phénomène  qui fait circuler un courant d’une manière soudaine et momentanée entre des objets de potentiel électrique distincts.

Par conséquent, les tournevis mini ESD font dériver l’énergie électrostatique d’une forme contrôlée et sûre tant pour l’usager comme pour les composants, ce qui fait de lui un allié idéal pour l’électronique.




Les tournevis ESD garantissent un travail sûr et confortable, grâce à leur manche dissipateur de charge électrostatique, ergonomique, doux et confortable pour l’utilisation. Les tiges sont fabriquées en acier Cr-V de haute qualité. Les pointes offrent un mécanisme de haute précision et de grande durabilité avec une finition chromée mât.



Tournevis dinamométriques:



C’est le tournevis indiqué pour des travaux à serrage controlé.